ADVP : la spécification

 

valise

La phase de la spécification c’est la phase de la pensée évaluative.

Hiérachiser les solutions envisagées

L’étape de la spécification consiste à hiérarchiser les solutions envisagées et ainsi de faire un choix entre ce que je veux et ce que je peux. Synthètiquement, j’évalue mon projet.

Spécifier son projet, c’est traduire un cheminement ou une orientation générale en une ou plusieurs préférences spécifiques. Ces préférences sont articulées en terme de valeurs et de besoins qui auront été explorés.

La décision à prendre devra être évaluée selon la désirabilité et la probabilité de réussite des projets, deux critères nécessaires à l’intégration des éléments de prise de décision.

Evaluer grâce à des tests divers

De nombreux tests existent vous permettant de connaître vos préférences cérébrales (ce qui aide également mieux communiquer). Si cela peut vous paraître superflu, j’insiste sur le fait que se connaître (vraiment) est un gage de réussite dans la mise en place de nouveaux projets.

Il est important de noter qu’une préférence n’est ni une intelligence, ni une personnalité. Par contre nous avons tous une prédilection pour l’un ou pour l’autre. W. Ned Herrmann  a démontré que notre cerveau est divisé en 4 grandes zones de préférences ou d’aptitudes. Ces préférences sont développées différemment d’un individu à un autre, et que d’autre part elles influent sur notre façon de comprendre, analyser et interpréter un message, ce qui se ressent dans notre manière de fonctionner au quotidien.

Voici un questionnaire à tester : préférences communicatives.

Vous pouvez effectuer votre profil (payant) HBDI via ce lien.

 HBDI

D’autres tests peuvent vous aider dans la connaissance de soi : supertests, test de personnalité, intelligence émotionnelle.

Un petit conseil : demandez à vos proches et/ou collègues comment ils vous perçoivent (qualités, défauts, forces, faiblesses, trait de personnalité marquant positif, trait de personnalité marquant à améliorer…).

Evaluer avant de réaliser

Osez le sens critique du projet.

Les dominances sont définies, il vous reste à mettre en parallèle vos désirs et vos valeurs.

En exercice : vos projets sont représentés schématiquement par des valises  (hiérarchisées par taille) ; vos valeurs dominantes sont des grosses roulettes, vos valeurs intermédiaires sont des petites roulettes ; vos contraintes sont un colis à mettre à l’intérieur de la valise.

Plus votre valise est légère et a de roulettes, plus votre projet a des chances de se réaliser (ce sera notre prochaine étape).

Laisser une réponse