contact@kassistanceconseil.fr

Communiquer facilement avec les 5 P

Mieux communiquer, chacun en rêve, d’autres l’ont fait.

Dans un monde ultra connecté où tout va toujours plus vite, il est essentiel de se doter de méthodes fiables pour progresser.

Mieux communiquer avec ses proches, mieux communiquer avec ses collègues, mieux communiquer avec ses clients, mieux communiquer avec ses sous-traitants… mieux communiquer tout simplement.

Je ne suis pas l’Experte en communication mais cette méthode me sert au quotidien et il aurait été dommage de ne pas vous la partager.

la Précision en communication

Vous avez certainement déjà remarqué que quand votre interlocuteur utilise des phrases longues, vous perdez le fil et bien souvent, vous ne l’écoutez plus. Pour contourner cet obstacle, je vous conseille d’utiliser des phrases courtes. Allez à l’essentiel dans un premier temps ; si vous interlocuteur vous interroge ou réclame des détails, il sera toujours temps de développer.

Pour être précis, il faut savoir trouver le mot juste ou plutôt le bon chiffre. Rien de plus facile pour votre interlocuteur de comprendre avec un exemple chiffré. Exemple : mon entreprise est en croissance. Cette année, le CA de mon entreprise a doublé.

Si vous en avez l’opportunité, n’hésitez pas à donner un exemple.

Communiquer Positivement

Actuellement, la mode (ou l’envie de la société actuelle) est à la positivité : psychologie positive, discipline positive, énergie positive, affirmation positive…

Force est de constater que présenter les choses de façon positive à son interlocuteur aide grandement à avoir un retour positif.

Les français ont tendance à toujours voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. Le niveau de liquide est le même me diront les mathématiciens – je vous l’accorde – mais cette façon de regarder son environnement et d’en parler nuit à la communication.

Des exemples d’expression que vous utilisez chaque jour (sans même vous en rendre compte) :

  • ce n’est pas grave
  • c’est pas mal
  • ce n’est pas mauvais
  • ne vous inquiétez pas
  • ne quittez pas
  • elle est venue quand même
  • elle va parler d’elle un petit peu
  • je ne suis pas contre
  • les points faibles

Les mots sont plus puissants et nous pouvons éviter la négation dans bien des cas.

  • tout va bien
  • c’est bien/beau/agréable…
  • c’est bon/succulent/excellent/savoureux
  • rassurez-vous
  • restez en ligne/je reprends la conversation immédiatement
  • elle est venue
  • elle va parler d’elle
  • je suis pour
  • les points à améliorer

Tentons de choisir le mot juste, le mot positif afin de faire avancer les choses.

Personnaliser votre relation

Il est toujours plus agréable d’entendre son nom dans une conversation qu’un pronom, si impersonnel. Sans tomber dans l’extrême (souvenez-vous de ces vendeurs qui vous nomment 15 fois en deux phrases : Bonjour Madame XXX, vous allez bien Madame XXX, cette proposition est pour vous Madame XXX, spécialement pour vous Madame XXX), commencer sa phrase par le nom ou le prénom (selon le degré d’intimité de la relation) est un signe d’intérêt très fort pour l’autre.

plutôt que « Bonjour », choisissez « Bonjour Magali » 

Personnaliser sa relation c’est employer le JE. Je ne parle pas du moi je à tout bout de champ mais du je qui évince le on.

plutôt que « on a compris votre demande » ou encore « votre demande est comprise », privilégiez le « je comprends votre demande » 

le Présent

Pensez à utiliser le présent et bannissez autant que possible le conditionnel (attention, je n’ai pas dit de ne plus utiliser ce temps merveilleux)

plutôt que « je tenterais bien », privilégiez « je tente »

le Professionnalisme

 

Maîtriser le sujet dont je parle est la meilleure façon d’être reconnu comme un professionnel.

Faire preuve de professionnalisme dans son discours permet d’être écouté avec attention et de générer de la confiance.

Une piste : apprenez à vous connaître… là est la base de l’assurance, de l’estime de soi et de l’image que vous renvoyez.

Parce que communiquer c’est mettre en commun, je remercie mes lecteurs de partager leurs « ficelles » en communication.

 

 

 

2 commentaires
Laisser une réponse