contact@kassistanceconseil.fr

Emploi : votre CV respecte-t-il les bases ?

 trouver un emploi - cibler la recherche d'un travail

En cette fin de journée, dans le cadre d’un recrutement, j’ai reçu de nombreux CV pour lesquels j’aurais eu envie d’appeler le postulant pour lui dire : ATTENTION ! STOP ! PLUS JAMAIS !

De nombreux articles traitent du sujet et pourtant…

Vous avez envie qu’on revoit ensemble quelques règles de base ? Vous le souhaitez simple mais efficace ? Allez, c’est sur le blog de K.

Les bases :

Optez pour la sobriété : un peu de couleur c’est chouette mais trop de couleurs, cela devient vite illisible (voire un mal de tête pour le recruteur).

Pour l’état civil : allez à l’essentiel : votre prénom et nom, votre adresse, un numéro de téléphone où on peut vous joindre ou laisser un message, une adresse mail (que vous consultez !) dont vous aurez soigneusement choisi le nom (à bannir : corpsderêve@orange.fr ou jemenfiche@free.fr ; vous l’aurez compris, une adresse mail qui rappelle votre professionnalisme c’est beaucoup plus sérieux).

Inutile de préciser si vous avez des enfants, cela fait partie de votre privée.

Surveillez les abréviations sauf si elles vont de pair avec la fonction.Un CV concis sera le plus apprécié. Vous pouvez faire exception si votre expérience l’exige. Gardez les détails pour l’entretien.

Deux parties à travailler particulièrement : expériences professionnelles et formations.

Les fautes sont à traquer ! Rien de plus désagréable que de lire un CV où il y a de nombreuses fautes, cela fatigue et ne donne pas envie au recruteur d’aller plus loin. Vous n’êtes pas très ami avec l’orthographe : demander à une connaissance de le relire ou bien faîtes-le corriger par un professionnel de l’écriture.

Vous envoyez votre CV par messagerie électronique, pensez à le convertir au format PDF (Fichier/enregistrer sous/format pdf). Cela évite de voir la mise en forme utilisée ou désorganisée mais surtout il montre que vous êtes attentif à ce que votre cv ne soit pas modifié.

L’expertise :

Il n’y a pas un CV parfait, il y a un CV selon sa personnalité, selon le poste souhaité, selon l’entreprise d’accueil. Etre embauché c’est s’intégrer à une équipe, à une culture d’entreprise. Votre CV ne « colle » pas… ne désespérez pas, peut-être n’êtes-vous pas en phase avec les attentes de votre recruteur. Cela ne veut pas dire que votre candidature est mauvaise !

Votre CV doit attirer l’oeil et le… retenir ! Faîtes le choix d’un titre qui soit en adéquation entre l’expertise que vous allez apporter à l’entreprise et ce que recherche votre recruteur.

Par exemple : je reçois des CV avec pour titre principal « assistante » pour un poste de comptable… Si je ne regarde pas plus loin que le titre, la première impression est que la personne n’est pas compétente pour le poste !

Concernant le choix du CV : par ordre chronologique ou par compétences ? Les avis sur la question divergent alors je vais simplement vous donner mon avis.

Je privilégie un CV par compétences (ou pôle de compétences), notamment quand il y a de nombreuses années d’expériences. Si les compétences sont présentes, le recruteur ira chercher où vous les avez mises en pratique (dans le paragraphe de vos expériences professionnelles, par ordre rétro chronologique, c’est-à-dire du plus récent au plus ancien).

Quand les postes occupés ont été très variés, vous pouvez présenter votre CV par entreprise en précisant votre fonction, la durée et les compétences déployées.

 Après avoir fait votre choix de présentation, voici quelques indications intéressantes dans un CV :

  • compétences : que vont-elles apporter à l’entreprise ? quelles réalisations ? des chiffres peuvent-être intéressants (gestion financière d’un chantier par exemple ou objectifs commerciaux)
  • expériences : durée, nom de l’entreprise (secteur d’activité au besoin), fonction occupée

CHOISISSEZ LES MOTS CLES !

Un seul mot vaut parfois mieux qu’une phrase.

La formation : hormis si vous êtes jeune diplômé et que vous cherchez à combler votre CV, mettez les deux derniers diplômes du même secteur obtenus. Par exemple, si vous avez un MASTER 2 Ressources Humaines, inutile de notre l’obtention de votre brevet des collèges (la mention du Bac est même superflue).

Notez la date d’obtention du diplôme (s’il y a obtention sinon notez « niveau »), le nom du diplôme et le nom de l’école.Pensez à ajouter les formations continues ; elles sont un atout car elles démontrent votre capacité à développer vos compétences, à réajuster vos connaissances. Notez prioritairement celles qui ont un lien avec le poste visé.

Une rubrique activités ou centres d’intérêts n’est valorisante que si vous pouvez expliquer en quoi votre vie privée aura une influence favorable sur votre fonction. Par exemple, vous êtes bénévole pour une association et le poste demande des qualités de gestion que vous n’avez pas pu démontrer dans le cadre de vos activités professionnelles, notez-le ! Vous êtes fan de voitures et le poste convoité est une concession automobile, n’hésitez-pas, votre recruteur saura aiguiller l’entretien.

Vous êtes présents sur les réseaux sociaux ? Vérifiez l’adéquation des informations. Rien ne me laisse plus sceptique que des personnes ayant différents titres selon le réseau où le CV est posté (secrétaire ou assistante de direction… secrétaire ou secrétaire comptable… assistante RH ou chargé de RH…).

Un dernier conseil : ne mentez pas. Si cela est découvert, le recruteur se sentira trahi et ne vous donnera plus sa confiance. Vous avez eu une période sans activité, notez l’explication (congé parental, bénévolat, intérim, stage à l’étranger, voyages…). Cette période pourra être l’occasion d’un échange au cours de l’entretien. N’oubliez pas que ces périodes sont souvent riches d’apprentissages divers et sont un véritable atout pour la diversité de l’entreprise.

J’espère que tous ces conseils vous aideront à remettre de l’ordre dans votre CV. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à contacter un professionnel de l’écrit ou des ressources humaines pour vous accompagner dans la rédaction de votre CV.

Bonne recherche d’emploi et beaucoup de succès à vous.

Mise à jour de juin 2016 : découvrez ce livre « déjouez les pièges des recruteurs », votre aide précieuse pour vous accompagner dans votre recherche d’emploi. N’hésitez pas à me faire un retour, en commentaire. Merci à vous.

Laisser une réponse