contact@kassistanceconseil.fr

Laetitia : aide médico-psychologique (AMP)

Laëtitia R. est aide médico-psychologique (AMP dans le jargon de nos institutions). Elle est diplômée depuis 2008 et nous livre ses impressions et motivations sur son métier.

 

Dans quel type de structure as-tu exercé ton métier ? 

 

Avant d’être diplômée, j’ai travaillé en maison de retraite, dans un Centre Social pour une association qui aide les personnes en difficulté sociale, en Maison d’Accueil Spécialisée accueillant principalement des personnes polyhandicapées, en Institut Médico Educatif pour enfants déficients intellectuels avec troubles associés et depuis 2008 je suis à ma deuxième ouverture d’un Foyer d’Accueil Médicalisé pour personnes Adultes atteints d’autisme.

Qu’apportent ces expériences d’AMP dans ces structures ? 

Ces expériences diverses et riches m’ont permis de mieux cerner le type de public avec lequel je me sentais le plus à l’aise. De grandir professionnellement, de me construire une identité professionnelle, d’avoir une posture professionnelle…Depuis 2008, je travaille auprès de personnes adultes autiste ce qui s’est avéré pour moi être une révélation.   

 

Quels sont tes diplômes en lien avec la fonction exercée ? 

 
 
 

Quelles sont tes motivations à exercer ce métier d’AMP ? 

 
Le métier d’Aide Médico Psychologique est à la frontière du soin et de l’éducatif et ma motivation est là… c’est un métier où on ne s’ennuie jamais.  
 
 

Quelles sont tes missions ? 

Mes missions sont d’aider, de soigner et d’accompagner  la personne handicapée dans les actes de la vie quotidienne. Ma mission est principalement éducative (réaliser des activités par exemple) mais je peux être amenée à effectuer de la « bobologie » (prise de tension, température, petits soins divers, distribution des médicaments).

 Actuellement, mon travail est plus d’ordre éducatif :

  • Je rédige des écrits éducatifs. 
  • Je remplis des grilles d’évaluation. 
  • Je mets en place des projets éducatifs. 
  • Je participe aux réunions de projet individuel (soit en tant que référente de la personne soit en tant qu’encadrante d’activité). 
  • J’établis une relation éducative avec les familles. 
  • Je travaille au quotidien en équipe pluridisciplinaire.
  • Je réalise en lien avec d’autres professionnels de la structure des plannings d’activités lorsque l’établissement est en « mode » vacances.
 

Quels sont les inconvénients liés au métier d’AMP ? 

Ce métier étant à la frontière du soin et de l’éducatif, il est vite arrivé de se retrouver plus dans une fonction de soin que dans une fonction éducative.
  

Penses-tu que le métier d’AMP soit connu ? reconnu ? Pourquoi ? 

Le Métier d’Aide Médico Psychologique est peu connu des personnes qui ne travaillent pas dans le médico social. Les gens pensent qu’il s’agit d’une « aide psychologue »…. Parce qu’il y a le mot « psychologique ». C’est un beau métier et qui est très intéressant.

Si tu le pouvais, changerais-tu de métier ? Pourquoi ? 

 

Oui car je suis malheureusement enfermée dans cette fonction alors que j’ai d’autres compétences professionnelles mais ayant un niveau BEP-CAP, je ne peux pas prétendre à certains métiers après quelques années d’expériences comme le métier d’éducateur spécialisé (note : concours accessible aux personnes titulaires du baccalauréat).

Quels sont les liens entretenus avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire ? (hiérarchique, décisionnaire, communication…) ? 

 

L’Aide Médico Psychologique est un membre important de l’équipe pluridisciplinaire. Sa principale qualité est l’observation ainsi que l’analyse de la personne. Il a un regard différent.

Si tu devais me citer une qualité liée au travail en ESMS, laquelle serait-elle ? Pourquoi ?

 

Je dirais…. la patience… Travailler en structure médico sociale est difficile tant sur le plan physique que psychologique. Travailler au rythme d’une personne handicapée peut s’avérer être très long…. 

 
 
 

Je remercie Laëtitia pour ses réponses. Les quelques années passées à ses côtés ont mis en exergue une professionnelle alliant sens de l’observation, réflexion, remise en question. La bientraitance est au coeur de ses préoccupations et je la félicite pour ses nombreuses démarches d’amélioration de prise en charge.

 
 
1 commentaire
Laisser une réponse