contact@kassistanceconseil.fr

Emmanuel, aide-soignant




Emmanuel est aide-soignant ; il exerce son métier depuis 6 ans.
Emmanuel a travaillé en Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) pour personnes handicapées (atteints de TED/Autisme).

Que t’ont apporté ces expériences dans ces structures ? 

 
  • apprendre à relativiser (remise en question personnelle et professionnelle)
  • confronter ses idées pour qu’elles deviennent constructives
  • et le plus important à mes yeux : la richesse humaines.

 

Quels sont tes diplômes en lien avec la fonction exercée et quelles sont tes motivations ? 

 
Comme tout métier du social, l’aide à autrui est ma motivation principale.

Quelles sont tes missions ?

  • assister l’Infirmier dans la prise en charge des soins de préventions corporelles
  • préserver et/ou faire émerger l’autonomie auprès des personnes accueillies au travers des gestes « simples » de la vie quotidienne.

Quels sont les inconvénients liés à ce métier ? 

Je ne vous parlerais pas longuement des horaires, des salaires, de la disponibilité ni des risques physiques et/ou psychologiques mais plutôt de la difficulté d’un travail d’équipe cohérent où les différences d’âge, d’éducation, de culture et de formation doivent être considérées.
Chaque frustration personnelle doit être mise de côté.

Penses-tu que ton métier soit connu ? reconnu ? Pourquoi ? 

 
Le travail d’aide-soignant est bien évidemment connu mais je dirais qu’il est mal connu, ce qui mène souvent à la triste dénomination de « personnel invisible ».  
Si tu le pouvais, changerais-tu de métier ? Pourquoi ? 
 
Changer de métier, mais quelle idée ?!
Confucius a dit « choisis un métier que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie », ce à quoi j’adhère totalement.
 
Quels sont les liens entretenus avec les membres de l’équipe pluridisciplinaire (hiérarchique, décisionnaire, communication…) ?
Bien que se trouvant dans le bas de l’échelle hiérarchique éducative, l’aide-soignant trouve naturellement sa place.

Il n’y a pas de mauvaises personnes, elles ne sont tout simplement pas à leur place. Chacun apporte sa pierre à l’édifice grâce à nos formations et à nos parcours de vie.
 
Merci à « Manu » pour ces réponses. Il a répondu en toute humilité, et pourtant son implication auprès des personnes atteintes de handicap est exceptionnelle. Je tenais à la souligner aussi doucement que les fois où il s’introduit dans mon bureau…
1 commentaire
Laisser une réponse