contact@kassistanceconseil.fr

FR, BFR, trésorerie



Aujourd’hui, je vais faire un petit rappel des notions de fonds de roulement ou de besoin en fonds de roulement.
 
Hop, hop, hop… ne vous sauvez pas ! 
 
Ces notions sont importantes pour vous :
  • Particuliers : l’entreprise dans laquelle vous travaillez peut-elle assurer la viabilité de votre contrat de travail (d’un point de vue économique) ?
  • Entrepreneurs : des bases en gestion, c’est essentiel même si votre métier est très loin de cette sphère.
  • Chefs d’entreprises : ces notions sont incontournables pour la pérennité de votre entreprise.
Je vais tenter de vous faire une explication, la plus abordable et compréhensible possible.
 

Le fonds de roulement


En attendant de recevoir les règlements des clients, les entreprises ont besoin de ressources pour poursuivre leur activité (salaires, charges régulières, règlement des fournisseurs).
 
La différence entre les ressources et les paiements liés à l’activité s’appelle le Fonds de roulement (FR).
 
Rappel du calcul pour les initiés (à partir du bilan) : 
 
FR = Capitaux permanents – actifs immobilisés
FR = Actifs circulants – passifs circulants 
 
 
 

Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR)

C’est le montant dont l’entreprise a besoin pour fonctionner quotidiennement (décalage entre les entrées et sorties).
 
Rappel du calcul pour les initiés (à partir du bilan)
 
BFR = stocks + créances – dettes (sauf financières)
 
 

Pourquoi calculer le FR, le BFR ?

 
Le lien entre les deux c’est la trésorerie
 
TRESORERIE = FR – BFR
 
Est-il utile de rappeler que la trésorerie joue un rôle considérable dans la pérennité de l’activité de l’entreprise ? Quelques pistes d’amélioration de la trésorerie seront abordés dans un prochain post.
 
En attendant, voici quelques idées pour gérer au mieux votre BFR :
  • la comptabilité doit être à jour
  • la négociation des délais de règlement avec les fournisseurs (anecdote : les assistants de gestion/comptables/RAF ne sont pas des têtes en l’air quand ils règlent leurs fournisseurs, à la date limite, mais ils optimisent leur BFR)
  • le poste client : facturation rapide, négociation du règlement comptant ou dans un délai court, relances, suivi (lire l’article sur la sécurisation du poste client)
  • une bonne gestion des stocks.
 
 
2 commentaires
Laisser une réponse